Un assistant de service social (h/f)

Ville Lutterbach (Haut-Rhin)
Type de contrat CDD temps complet
Employeur Ministère de la Justice Avatar

L’assistant de service social contribue à la prévention et au traitement des problèmes sociaux dans le cadre d’actions individuelles ou collectives en lien avec l’environnement social, médicosocial et institutionnel. Par son action, il favorise l’épanouissement et l’autonomie des personnes.

Missions

I – Missions et organisation du service

 

L’assistant de service social est membre du service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP).

Le service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) intervient dans le cadre du service public pénitentiaire. Il participe à l’exécution des décisions et des sentences pénales et contribue à la prévention de la récidive et à la réinsertion des publics placés sous-main de justice.

Le SPIP intervient sur saisine de l’autorité judiciaire, en milieu fermé auprès des personnes incarcérées (prévenues et condamnées) comme en milieu ouvert, dans le cadre du suivi des mesures alternatives à l’emprisonnement, qu’elles soient pré ou post-sentencielles.

La finalité de l’action du SPIP étant la prévention de la récidive, ses actions sont prioritairement orientées vers :

– l’évaluation, le suivi et le contrôle des personnes placées sous-main de justice (PPSMJ), condamnées à une peine privative ou restrictive de liberté ;

– l’aide à la décision judiciaire dans un souci d’individualisation;

– l’insertion des personnes placées sous-main de justice.

A partir du mandat judiciaire confié, le SPIP, par sa capacité d’évaluation et de développement de modes de prises en charge adaptés, individuels et collectifs, favorise l’individualisation de l’exécution de la peine.

 

II – Description du poste

 

L’assistant de service social est placé sous l’autorité du Directeur Fonctionnel du SPIP ou par délégation d’un directeur pénitentiaire d’insertion et de probation. Il facilite la nécessaire prise en compte de la situation sociale et familiale et des besoins analysés des justiciables confiés, aux fins de favoriser leur inclusion sociale durable. Il agit en lien étroit avec les personnels d’insertion et de probation. Par son action, il favorise le maintien, l’établissement ou le rétablissement de leurs droits sociaux.

Dans le cadre de ses missions, il :

  • intervient dans toutes les structures du SPIP du département ;
  • s’inscrit dans un travail transdisciplinaire au sein du service pénitentiaire d’insertion et de probation ;
  • participe, aux côtés de l’équipe de direction et d’encadrement, à la veille technique requise pour actualiser la connaissance du service, de la réglementation en matière d’action sociale et des dispositifs initiés par les politiques publiques d’insertion ;
  • participe à l’animation du réseau inter-institutionnel local ou interdépartemental ;
  • apporte un appui aux CPIP en charge des PPSMJ en matière d’accès aux droits sociaux et aux dispositifs de droit commun (accès aux structures de soins et traitement des addictions, orientation adaptée des personnes âgées ou dépendantes, accès et/ou maintien dans les dispositifs hébergement-logement, accès aux prestation sociales, accès aux emplois et contrats aidés, …) ;
  • rencontre éventuellement, sur demande du CPIP ou de l’encadrement du service, la PPSMJ en entretien individuel, analyse la situation, apporte son expertise et agit pour la résolution des problèmes identifiés ;
  • rédige des rapports de situation ;
  • participe à des réunions de synthèse des situations pour lesquelles il est saisi ;
  • initie des actions collectives, des coopérations partenariales et participe activement à la réalisation, au suivi et à l’évaluation des projets mis en œuvre ;
  • participe aux travaux et aux réflexions thématiques et transdisciplinaires organisés au niveau local ou interrégional.

Profil recherché

Nous recherchons un.e ASS titulaire. Bien que l’éventuelle expérience sera prise en compte dans le cadre du recrutement, elle ne consiste pas un prérequis obligatoire. Les expériences pendant la formation peuvent suffire.

Ce poste offrira une expérience de 5 mois dans l’administration pénitentiaire à une personne motivée, capable de travailler en équipe et ayant une bonne capacité d’adaptation.

Compétences requises

III – Compétences requises

Le poste requiert :

  • Intérêt pour les missions du SPIP et pour exercer ses fonctions en établissement pénitentiaire comme en milieu ouvert ;
  • Esprit d’initiative et dynamique de projets ;
  • Techniques d’évaluation et capacités d’analyse des situations confiées ;
  • Qualités rédactionnelles et capacité à conforter l’animation et le développement du réseau partenarial ;
  • Esprit d’équipe et du travail pluridisciplinaire.

Rémunération Contractuel de l'administration

Merci d’adresser votre lettre de candidature manuscrite + CV à Candidatures à transmettre aux trois adresses suivantes :

Martin de Fontaine Directeur à l’ALIP de Mulhouse du SPIP du Haut-Rhin
Martin.de-fontaine@justice.fr

Assma Laamri-Amine Secrétaire
Assma.Laamri-Amine@justice.fr 03.89.35.43.22
-
Estelle Pardoen Assistante de service social
06 19 46 24 56 estelle.pardoen@justice.fr

Date limite de dépôt de candidature 20 septembre 2021

Partager cette offre Offre postée le 13/09/2021

L’Ecole Supérieure de Praxis Sociale développe des formations pour les métiers de l’encadrement et de la coordination (Coordinateur, CAFERUIS, DEIS), les métiers de l’accompagnement social et éducatif (Surveillant de nuit, maitresse de maison, AES, ASFA, ASS, EJE, ES) des fonctions (tuteur référent, maitre d’apprentissage, assistant de soins en gérontologie). En parallèle, nous proposons différentes modalités d’accompagnement conduisant à la qualification (VAE, Dispositif jeunes, Dispositif IEJ, formation préparatoire aux épreuves d’admission des métiers de niveau 6 ASS, ES, EJE).
La plateforme Praxis Jobs facilite la mise en relation entre employeurs et professionnels à la recherche d’un emploi ou d’une opportunité d’évolution professionnelle, elle nous permet de soutenir l’ensemble des acteurs du champ de l’action sociale et médico-sociale.